Contact - Bilan psychologique Paris

Handicap intellectuel

Qu'est-ce que le handicap intellectuel ?

Le handicap intellectuel est le nom à présent utilisé pour ce qu'on appelait « déficience intellectuelle » ou « retard mental » dans le passé. Le QI associé est d'environ 70 ou au-dessous.

Handicap intellectuel, déficience intellectuelle

Autres caractéristiques du handicap intellectuel

Pour un diagnostic de handicap intellectuel, il faut également des déficits d’adaptation qui limitent le fonctionnement de la personne dans au moins un domaine de la vie quotidienne, comme la communication, la participation sociale ou les habiletés de vie autonome. Les déficits doivent apparaître pendant la période développementale.

Comment diagnostiquer un handicap intellectuel ?

Le diagnostic nécessite la passation d'un bilan psychologique complet. Le test de niveau intellectuel (WPPSI-IV, WISC-V ou WAIS-IV en fonction de l'âge) permet de détecter les déficits touchant le raisonnement, la résolution de problèmes, les apprentissages, la planification, la pensée abstraite, le jugement, etc. La seconde partie du bilan psychologique permet d'identifier les déficits adaptatifs.

Handicap intellectuel ou autisme ?

Les Troubles du Spectre de l'Autisme sont souvent associés à un déficit intellectuel. Le bilan psychologique permet de dire si le trouble autistique est présent seul ou si une déficience intellectuelle est associée ; ou encore si c'est le handicap intellectuel qui explique à lui seul des symptômes d'allure autistique.

Traitement du handicap intellectuel

Le handicap intellectuel crée un décalage très significatif avec les autres personnes de sa classe d'âge. Le traitement inclut une remédiation cognitive. Le bilan psychologique permet de déterminer quelles autres aides sont nécessaires pour traiter efficacement la déficience.

Autre article sur le sujet